[Subventions] Energie, TIC, Transports/mobilité et sécurité : présentations et retours sur la journée d’information sur les prochains appels à projets du programme Horizon 2020

Le 20 juin dernier, l’Alliance Smart Energy French Clusters (SEFC) organisait une journée d’information sur les appels du programme européenne Horizon 2020 pour les thématiques Energie, TIC, Transports/mobilité et sécurité. Cet événement avait lieu au Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation.

Retour sur cette journée…

L’Alliance Smart Energy French Clusters : un réseau au service de la transition énergétique

Cette alliance regroupe 9 écosystèmes et pôles français dédiés aux filières Energies Renouvelables, Efficacité Energétique et Numérique. On retrouve ainsi les pôles FIBRES ENERGIVIES, CAPENERGIES, DERBU, SYSTEMATIC ou bien MINALOGIC et TENNERDIS. Parmi les priorités d’action : renforcer la participation à des initiatives européennes, que ce soit pour bénéficier de financements ou stimuler des collaborations à l’échelle européenne pour renforcer l’innovation d’excellence. L’alliance souhaite notamment renforcer sa participation à des appels H2020 dédiés à des actions de coordination et de support (CSA) ainsi qu’à des programmes spécifiques aux clusters (Innosup, COSME, ECCP…), cela pour augmenter les ressources des pôles.

Conseil du PCN Energie pour déposer un dossier H2020

Parmi les conseils prodigués lors de cette intervention, on retiendra :

  • Ne pas attendre la fin de la constitution du consortium avant de développer le concept voire, encore mieux, commencer à rédiger.
  • Bien évaluer l’opportunité d’un appel à projets et le bon alignement entre son projet et le périmètre de l’appel. Chaque mot de l’appel est important !
  • En phase de montage, ne pas hésiter à demander aux partenaires de signer un NDA.
  • Pour la rédaction : soyez clair et essayez de faciliter la lecture ! La cohérence et la crédibilité de vos objectifs, résultats attendus et impacts escomptés sont également clés.

Résumé des programmes de travail présentés (pour des appels publiés ou encore seulement à l’état de « draft »)

Pour la partie énergie :

  • Efficacité énergétique et bâtiments intelligents (avec plus d’interactivité entre les bâtiments, des smart data et la création de nouveaux services énergétiques)
  • Système énergétique intelligent (avec un réseau plus flexible, de la décarbonation, de nouvelles plateformes et technologies numériques)
  • Consommateurs au centre de la transition énergétique (avec un focus sur les ménages et le concept de « prosumer » informé et impliqué à la différence du simple « consumer »)
  • Smart City et Smart Airports (avec des quartiers à énergies positives intégrant de la mobilité, des aéroports gérant mieux leur planning et consommations énergétiques)

Pour la partie TIC :

  • La blockchain pour l’internet nouvelle génération
  • La prochaine génération d’Internet des Objets (IoT)
  • Les appels dédiés au PME : Instrument PME, Fast Track To Innovation et EUREKA EUROSTARS

Pour la partie transport :

  • Mobilité pour la croissance (avec alliance de la compétitivité et du bien être des citoyens, dans un contexte de réduction des émissions de carbone et de sécurité)
  • Transport routier automatisé (pour accroitre la sécurité, l’efficacité, le confort de l’utilisateur et l’habitabilité des villes)
  • Véhicule vert (pour un transport propre et une société décarbonée)

Pour la partie sécurité :

  • Prévention, détection, réponse et atténuation des menaces à la fois physiques et cyber pour les infrastructures critiques
  • Utilisation de l’IA pour la maintien de l’ordre, la sécurisation, la prévention…
  • Résilience de nos sociétés face au désastre (technologies pour premiers secours, stratégie organisationnelle…)

Toutes les présentations ont été mises en ligne sur cette page.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *