[Horizon Europe] Retours sur les résultats de la consultation online pour la mise en oeuvre du nouveau programme européen

Une consultation online était ouverte jusqu’en octobre dernier par la Commission Européenne pour pouvoir donner son avis sur les évolutions à implémenter dans Horizon Europe par rapport à Horizon 2020.

Ces retours doivent être pris en compte pour l’élaboration de la stratégie d’implémentation puis pour la rédaction du premier « draft » de programme de travail courant 2020.

Le message clé : Horizon Europe doit être « une évolution et non une révolution » par rapport à Horizon 2020 pour ce qui relève de son implémentation et des règles de participation. Les participants reconnaissent d’ailleurs que Horizon 2020 était plus simple d’accès que son prédécesseur, FP7.

Les retours vont notamment dans le sens d’appels à projets moins prescriptifs et complexes. Pour ce qui est du process de soumission des propositions de projets, il est recommandé de travailler à réduire la taille des propositions en simplifiant les « templates » et en supprimant les parties ne portant pas sur la R&I. Un dernier point qui ne va pas dans le sens de l’évolution générale des programmes de financement qui demandent de plus en plus de détails sur les impacts escomptés et les stratégie d’exploitation des résultats attendus.

Beaucoup de retours ont été faits sur le process d’évaluation des propositions de projet avec des demandes pour des retours d’évaluation plus détaillés (en tout cas à la densité moins variable d’un retour à un autre), pour un usage plus fréquent du process en 2 étapes ou pour la possibilité d’organiser des entretiens avec les porteurs de projets. Certains participants demandent aussi la participation de membre de la société civile pour l’évaluation des propositions.

Concernant la partie « management du projet financé« , les demandes vont dans le sens d’une amélioration de la plateforme online, de la simplification de la procédure pour les amendements ou de la création d’un canal pour une meilleure communication avec les projet officer.

Pour les procédures d’audit et de contrôle, les participants voudraient pouvoir utiliser leurs propres pratiques comptables et de gestion et demandent un process d’audit plus transparent.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *