La Commission Européenne publie un guide sur l’utilisation des réseaux sociaux dans les projets Horizon 2020

Un nouveau guide concernant l’utilisation des réseaux sociaux dans les projets Horizon 2020 est publié dans le manuel en ligne du portail du participant

Dans le cadre du programme Horizon 2020, les activités de communication et de dissémination ont gagné en importance dans chaque projet de recherche et d’innovation. Afin de respecter les critères d’Impact des évaluateurs en obtenant le meilleur soutien et la meilleure visibilité, les projets doivent mettre en place une stratégie complète de communication et de dissémination.

Contrairement aux idées reçues, cette stratégie ne doit pas seulement cibler une communauté scientifique ou bien des « end-users » industriels. Le grand-public doit également être tenu au courant de l’action européenne et un retour sur investissement en termes d’image est attendu par l’Europe, cela d’autant plus en période de Brexit.

Ces stratégies devant être pertinentes par rapport aux nouvelles pratiques en termes d’information, difficile de passer à côté des réseaux sociaux. La montée en puissance de ces outils les positionne logiquement comme de nouveaux axes de communication pour diffuser l’actualité des projets ainsi que leurs résultats.

Pour répondre aux questions les plus récurrentes de certains coordinateurs, ce guide de 19 pages se veut  très didactique, abordant notamment les questions suivantes :

  • Pourquoi utiliser les réseaux sociaux ?
  • Comment appliquer les règles de communication d’un projet européen ? Par exemple, la page twitter d’un projet financé H2020 doit inclure le drapeau européen et la mention : « This project receives funding from the @EU_H2020 Research & Innovation Programme. Any related tweets reflect only the views of the project owner« 
  • Quelles questions faut-il se poser pour définir sa stratégie ?
  • Quels sont les risques à prendre en compte ?
  • Quelle fréquence pour vos communications ?

Concernant les conseils de style, certains semblent plus pertinents que d’autres. Si effectivement, la communication sur ces réseaux tend à être de plus en plus visuelle, incluant photos voire vidéos pour attirer l’attention, la communication en « emojis » (voir encadré ci-dessus) pour son projet de recherche semble être une entreprise un peu hasardeuse.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *