Les dépenses 2019 de 2500 entreprises ou groupes d’entreprises sont passées au crible

Les auteurs précisent que leur étude porte sur environ 90 % des dépenses de R&D mondiales financées par des entreprises (904,2 milliards d’euros), et que leur analyse révèle que les 421 sociétés européennes considérées comptent pour 21 % du total, quand les 775 nord-américaines en représentent 38,5%, les 309 japonaises 12,7%, et les 536 chinoises 13%. Les entreprises étiquetées « reste du monde » représentent près des 15% restant. En termes de croissance annuelle, même si la hausse des dépenses des entreprises européennes est de +5,6 % en 2019, cela reste nettement inférieur aux sociétés américaines (+10,8%) et chinoises (+21%).

Les trois premières sociétés de ce classement sont ALPHABET, MICROSOFT, et HUAWEI Investment & Holding.

La France place quatre représentants dans le top 100 :

La France se caractérise par la prédominance de ses secteurs auto et pharmaceutiques en termes de dépenses de R&D :

Quand la répartition mondiale est plutôt de la sorte :

D’autres analyses et schémas sont à retrouver dans l’étude : https://iri.jrc.ec.europa.eu/scoreboard/2020-eu-industrial-rd-investment-scoreboard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *