[Innovation] Création de l’agence de l’innovation pour les transports (AIT)

Le ministre délégué chargé des transports a annoncé le 8 avril 2021 la création de l’Agence de l’innovation pour les transports (AIT), visant à coordonner et à accélérer les actions de soutien à l’innovation dans le secteur.

Association des actuelles direction générale des infrastructures, des transports et de la mer (DGITM) et direction générale de l’aviation civile (DGAC), l’AIT résulte de la démarche « France Mobilités » lancée en 2018. Elle sera opérationnelle d’ici cet été et rapportera annuellement au conseil ministériel pour le développement et l’innovation dans les transports (CMDIT).

Afin de relever les défis du secteur, elle adoptera une approche d’open innovation, fondée sur des partenariats entre industriels, instituts de recherche et de formation, écosystèmes de startups et PME, acteurs de la finance, opérateurs et acteurs publics.

Elle devra en particulier lever les freins qui retardent la diffusion des innovations : réglementation trop lourde, complexité des procédures administratives, méconnaissance des dispositifs de financement existants, inadaptation de ces derniers, ou encore difficulté d’accès aux territoires d’expérimentation.

Concrètement, l’agence aura les missions suivantes :

  • entretenir une veille de l’innovation et référencer les projets innovants
  • impulser et animer une culture d’innovation ouverte dans l’écosystème des transports
  • casser les silos entre les différents modes de transport et favoriser l’émergence d’idées nouvelles par des groupes de travail collaboratif
  • établir des partenariats avec les acteurs de l’écosystème innovation, dans le secteur des transports, mais aussi dans des secteurs qui peuvent bénéficier aux services de transport (énergie et notamment l’hydrogène ou numérique et en particulier sur les questions de cybersécurité et de fintech)
  • accompagner les porteurs de projets innovants en apportant des ressources nécessaires à leur développement (accès à des données, partenariats, aide à la constitution de dossiers pour l’obtention de financements)
  • soutenir le développement de prototypes et faciliter des expérimentations

Aucune indication n’a été cependant fournie quant à son budget.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *