[Financements européens] 22 milliards d’euros pour apporter des solutions aux grands défis sociétaux

11 nouveaux partenariats européens lancés mi juin

Le règlement (UE) 2021/695 du Parlement européen et du Conseil du 28 avril 2021 portant établissement du programme-cadre pour la recherche et l’innovation « Horizon Europe » et définissant ses règles de participation et de diffusion indique : « Afin d’optimiser l’impact du financement de l’Union et d’assurer la contribution la plus efficace aux objectifs stratégiques et aux engagements de l’Union, celle-ci devrait pouvoir conclure des partenariats européens avec des partenaires du secteur privé et/ou public. Ces partenaires peuvent être l’industrie, des PME, des universités, des organismes de recherche, des parties prenantes de la R&I, des organismes investis d’une mission de service public au niveau local, régional, national ou international ou des organisations de la société civile, dont des fondations et des organisations non gouvernementales (ONG) qui soutiennent et/ou mènent des activités de R&I, pour autant que l’impact souhaité puisse être atteint plus efficacement en partenariat que par l’Union seule. »

Ainsi, la Commission a lancé mi-juin 11 nouveaux partenariats européens avec l’industrie, afin de catalyser les investissements dans la recherche et l’innovation Européennes afin de faire de l’Europe la première économie climatiquement neutre. Les partenariats devront également contribuer à concrétiser les ambitions numériques de l’UE pour la prochaine décennie.

Ces 11 nouveaux relais de croissance sont donc :

  1. Partenariat européen pour l’Open Science Cloud européen. Il vise à déployer et à consolider d’ici 2030 un environnement virtuel ouvert et fiable pour permettre aux 2 millions de chercheurs européens de stocker, partager et réutiliser les données de recherche au-delà des frontières et des disciplines.
  2. Partenariat européen pour l’intelligence artificielle, les données et la robotique. Afin de tirer le meilleur parti de l’intelligence artificielle (IA), des données et de la robotique pour l’Europe, ce partenariat favorisera l’innovation, l’acceptation et l’adoption de ces technologies, au profit des citoyens et des entreprises.
  3. Partenariat européen pour la photonique pour garantir la souveraineté technologique de l’Europe, accroître la compétitivité de l’économie européenne sur le long terme et promouvoir la création d’emplois.
  4. Partenariat européen pour un acier à faible teneur en carbone. Il soutient la transformation de l’industrie sidérurgique en une industrie neutre en carbone.
  5. Partenariat européen Made in Europe. Il sera le moteur du leadership européen de la fabrication durable en Europe, appliquant les principes de l’économie circulaire (zéro déchet et autres), et de la transformation numérique.
  6. Partenariat européen Processes4Planet visant à placer les industries de transformation européennes à l’avant-garde de l’objectif de neutralité climatique 2050.
  7. Partenariat européen pour un environnement bâti durable centré sur les personnes (Built4People) pour des environnements bâtis de haute qualité, à faible émission de carbone, économes en énergie et en ressources.
  8. Partenariat européen pour un transport routier zéro émission (2Zero). Il vise à déployer une approche systémique, soutenant un système de transport routier neutre pour le climat et propre.
  9. Partenariat européen pour la mobilité connectée, coopérative et automatisée. Son objectif est d’accélérer la mise en œuvre de technologies et de services de mobilité innovants, connectés, coopératifs et automatisés.
  10. Partenariat européen pour les batteries pour un écosystème européen de recherche et d’innovation d’envergure mondiale sur les batteries. Il vise à favoriser le leadership industriel européen dans la conception et la production de batteries pour la prochaine génération d’applications fixes et mobiles.
  11. Partenariat européen la transformation du transport maritime et fluvial, visant à éliminer les émissions nocives, notamment les gaz à effet de serre, les polluants atmosphériques et aquatiques.

Horizon Europe, le nouveau programme de recherche et d’innovation de l’UE pour 2021-2027, contribue 8 milliards d’euros. Le total des engagements, y compris ceux des partenaires privés et des États membres, s’élève à environ 22 milliards d’euros.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *